Rapports d'utilisation de Google Maps

Cette page s'adresse uniquement aux clients disposant de la nouvelle version de Google Maps APIs Premium Plan, disponible depuis janvier 2016.

Vous possédez une ancienne licence Maps APIs for Work ou Maps API for Business ? Consultez notre guide des licences Maps APIs for Work. Pour déterminer si vous avez une ancienne licence : Dans le Google Cloud Support Portal, cliquez sur Maps: Usage Report sur la gauche. Si l'ID en haut du rapport est au format suivant, cela signifie que vous disposez de la nouvelle licence Premium Plan :
gme-[company] & proj-[number] ([type])
Sinon, cela signifie que vous avez une licence antérieure.

Présentation

L'outil Google Maps Usage Reports vous permet de suivre l'utilisation de Google Maps APIs et la consommation de crédits Maps API par votre application. Avec cet outil, vous pouvez consulter des rapports journaliers et mensuels détaillés sur toutes les API, y compris Google Maps APIs Premium Plan. Les données de rapport sont disponibles pour toute requête d'API comprenant un ID client ou un ID de projet.

Remarque : L'outil Usage Reports fournit les mêmes informations que celles que Google utilise pour déterminer l'utilisation de votre application à des fins de facturation.

Types de rapports

Rapport Successful Requests

Ce rapport affiche le nombre total de requêtes réalisées par votre application quotidiennement et mensuellement pour chaque API. Utilisez-le pour comparer différentes périodes afin d'identifier les tendances d'utilisation et les périodes de pointe. Vous pouvez aussi l'utiliser pour consulter les données suivantes :

  • Erreurs de requête : Pour chaque API, le rapport journalier affiche le nombre de requêtes qui ont abouti et le nombre de requêtes qui ont échoué (erreurs). Pour les API de services Web auxquelles votre application accède avec un ID client, le rapport affiche également des codes d'erreur qui facilitent la résolution des problèmes.
  • Données de canal : Si vous incluez le paramètre channel à vos requêtes, vous pouvez générer un rapport Successful Requests qui affiche la répartition des requêtes d'API réalisées par votre application entre différentes applications qui utilisent le même ID client (pour comparer les accès internes et externes, par exemple). Avec les canaux, vous pouvez générer des rapports plus détaillés sur l'utilisation de votre application.

Rapport Maps APIs Credits

Ce rapport affiche la consommation globale de crédits de votre application par jour et par mois pour toutes les API combinées. Utilisez-le pour déterminer le nombre de crédits à acheter. Pour plus d'informations sur la façon dont votre application consomme des crédits, voir Taux et limites d'utilisation.

Composants des rapports

  • Graphiques faciles à lire : Les rapports journaliers contiennent des graphiques qui permettent de visualiser les tendances d'utilisation dans le temps. Pour afficher les détails du rapport, il suffit de passer la souris sur le graphique.

  • Données historiques : Consultez des rapports pour toute période de l'année antérieure.
  • Données téléchargeables : Téléchargez vos totaux mensuels (requêtes et crédits) dans un fichier de valeurs séparées par des virgules (CSV) pour analyse complémentaire à l'aide d'outils de feuille de calcul ou de veille économique, ou encore pour partager les informations avec vos collaborateurs.
  • Exploration des données : Accédez aux rapports journaliers directement à partir des rapports mensuels, en cliquant sur les totaux mensuels ou sur les en-têtes de colonne dans les rapports. Par exemple :

    <img src="/maps/premium/reports/images/usage_rep_mo_total.png" width="200px" /" style="float: left; width: 30%; margin-right: 1%; margin-bottom: 0.5em;"><img src="/maps/premium/reports/images/usage_rep_mo_heading.png" width="200px" /" style="float: left; width: 30%; margin-right: 1%; margin-bottom: 0.5em;">

Accéder aux rapports d'utilisation

Pour accéder aux rapports d'utilisation de Google Maps :

  1. Connectez-vous au Google Cloud Support Portal.
  2. Dans le panneau de gauche, cliquez sur Maps: Usage Report.

Générer les rapports

Le rapport par défaut est le rapport Successful Requests mensuel pour les 12 derniers mois. Pour générer d'autres rapports, utilisez les filtres de rapport :

Filtre Description
Client ID
Disponible uniquement si vous possédez plusieurs ID client. Sélectionnez l'ID client pour lequel vous souhaitez afficher les rapports.
Channel ID
Disponible uniquement pour les rapports Successful Requests. Sélectionnez un canal pour lequel vous souhaitez afficher les données d'utilisation. Vous pouvez aussi sélectionner Show all pour afficher les données d'utilisation pour tous les canaux.
From / To Sélectionnez une plage de dates de un an maximum pour le rapport. Cliquez sur Update pour générer le nouveau rapport.
Type of report
Sélectionnez le type de rapport à afficher : Successful Requests ou Maps APIs Credits.
Select time granularity Choisissez Monthly ou Daily, selon que vous souhaitez afficher un rapport mensuel ou journalier. Les rapports mensuels contiennent également des liens vers les rapports journaliers. Les rapports journaliers affichent les requêtes qui ont abouti et celles qui ont échoué, ainsi que les codes d'erreur.
API type Disponible uniquement pour les rapports journaliers. Sélectionnez l'API pour laquelle vous souhaitez afficher un rapport.

FAQ

Rapport Successful Requests

Quel est le délai d'affichage des données d'utilisation dans les rapports ?

Les données des rapports sont disponibles en temps réel. Les données d'utilisation correspondant aux requêtes envoyées avec un ID client sont traitées quotidiennement. Comme les dates des rapports se basent sur l'heure du Pacifique, vous observerez peut-être un délai d'un ou deux jours. Les données des requêtes qui utilisent une clé d'API nécessitent un traitement supplémentaire et peuvent prendre jusqu'à 3 jours pour s'afficher sur les rapports.

En quoi consistent les chargements de carte Google Maps JavaScript API ? Quelle est la différence avec les vues de page ?

Avec Google Maps APIs Premium Plan, l'utilisation de Google Maps JavaScript API se base sur les chargements de carte, c'est-à-dire les cartes affichées sur une page. Les chargements de carte sont différents des vues de page, qui étaient utilisées pour calculer l'utilisation de Maps JavaScript API avec les licences Maps API for Business ou Maps APIs for Work précédentes. Pour plus d'informations, voir Taux et limites d'utilisation.

Pourquoi le nombre de chargements de carte ne correspond-il pas aux statistiques d'accès fournies par nos serveurs Web ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer que le nombre de chargements de carte sur une page soit différent du nombre de visites de cette URL dans les journaux de votre serveur Web :

  • L'utilisation des cartes peut varier sur une page : Un chargement de carte est généré à chaque fois que l'objet google.maps.Map est créé sur une page. Lorsque vous comparez les rapports sur les chargements de carte avec les statistiques d'accès de votre serveur Web, analysez scrupuleusement l'utilisation des cartes sur chacune des pages Web pour identifier ce qui pourrait causer des différences, par exemple :
    • Comme une page comporte plusieurs cartes, plusieurs objets Map ont été créés.
    • Une page n'affiche pas de carte, mais l'objet Map est tout de même créé. Cela peut se produire, par exemple, si l'objet Map est associé à un élément HTML div masqué.
    • Une page nécessite qu'un utilisateur réalise une action (cliquer sur un bouton, par exemple) pour afficher une carte. Si l'utilisateur n'a pas réalisé cette action, l'objet Map n'a pas été créé.
    • Comme une page ne comporte aucune carte, l'objet Map n'a pas été créé.
  • Les fuseaux horaires sont différents : Les rapports sont obtenus à partir de journaux définis sur le fuseau horaire de l'heure du Pacifique. Vous pouvez analyser les journaux de votre serveur en vous basant sur ce fuseau horaire pour éviter les décalages dus aux consignations de données correspondant au fuseau horaire local.
  • Le code HTML est mis en cache : Les chargements de carte ne sont pas mis en cache. Si un utilisateur actualise votre page, l'opération génère un nouveau chargement de carte pour obtenir un jeton de session. Par contre, dans ce cas, le navigateur peut charger le code HTML à partir du cache. Le nombre de chargements de carte est alors supérieur au nombre de pages visitées indiqué par les journaux du serveur.
Pourquoi le nombre de requêtes est-il plus élevé que prévu pour Google Maps Distance Matrix API ?

Le rapport Google Maps Distance Matrix API affiche le nombre d'éléments (paires point de départ-destination), pas le nombre de requêtes. Pour plus de détails sur les éléments, voir le guide du développeur.

Erreurs de requête

Comment afficher les erreurs de requête de mon application ?

Générez un rapport Successful Requests journalier, puis choisissez une API dans la liste API type. Vous verrez un graphique et un tableau qui indiquent le nombre de requêtes réalisées par l'application qui ont abouti et le nombre de celles qui ont échoué. Pour les API de services Web auxquelles votre application accède avec un ID client, vous verrez également les codes de statut renvoyés par ces requêtes :

À quoi correspondent les codes de statut ?

L'outil Usage Reports affiche des codes de statut pour les API de services Web auxquelles votre application accède avec un ID client. Les codes sont décrits dans le guide du développeur pour chaque API :

Pour Geolocation API, Places API et Roads API, une clé d'API est toujours requise. Pour ces API, comme pour toute API à laquelle votre application accède avec une clé, vérifiez les codes de statut dans la Developers Console.

Les erreurs consomment-elles des crédits Maps API ?

Non. Les requêtes qui obtiennent un code d'erreur ne consomment aucun crédit. Par contre, les requêtes qui obtiennent le code OK ou ZERO_RESULTS consomment des crédits.

Données de canal

En quoi consistent les canaux ?

Pour suivre l'utilisation de différentes applications qui se servent du même ID client, vous pouvez inclure le paramètre channel à vos requêtes d'API. En spécifiant différentes valeurs du paramètre channel pour différents aspects de votre application, vous pouvez déterminer précisément de quelle façon votre application est utilisée.

Par exemple, votre site Web externe accède à une API avec le paramètre channel défini sur customer, tandis que votre service marketing interne utilise un paramètre channel défini sur mkting. Dans vos rapports, l'utilisation de l'API est répartie en fonction de ces valeurs, ou canaux.

Quelles sont les API qui prennent en charge les canaux ?

Les rapports basés sur des canaux sont disponibles pour les applications qui utilisent Maps JavaScript API, Static Maps API, Street View Image API et les services Web Google Maps APIs. Les canaux ne sont pas disponibles pour Geolocation API, Places API, Roads API et les Maps Mobile SDK.

Combien de canaux est-il possible d'utiliser ?

Vous pouvez utiliser un maximum de 2 000 canaux distincts par ID client.

Comment configurer des canaux pour les requêtes de mon application ?

Dans vos requêtes, la valeur du paramètre channel doit respecter les exigences suivantes :

  • Il doit s'agir d'une chaîne alphanumérique ASCII.
  • Elle peut inclure des points (.), des traits de soulignement (_) et des tirets (-).
  • Elle est sensible à la casse : Les valeurs du paramètre channel définies en majuscules, ou en minuscules et majuscules, sont fusionnées en une valeur équivalente tout en minuscules. Par exemple, l'utilisation de la valeur CUSTOMER du paramètre channel est combinée à celle de la valeur customer.
  • Elle doit être statique et attribuée par instance d'application (elle ne peut pas être générée dynamiquement). Ainsi, vous ne pouvez pas utiliser les valeurs du paramètre channel pour le suivi des utilisateurs individuels.

Pour ajouter le paramètre channel à vos requêtes, procédez comme suit :

API côté client

Ajoutez le paramètre channel à la valeur src de votre balise de script :

<script src="https://maps.googleapis.com/maps/api/js?v=3
&client=gme-yourclientid
&channel=your_channel"></script>

Static Maps API et Street View API

Ajoutez le paramètre channel à l'URL de la requête :

https://maps.googleapis.com/maps/api/staticmap
?center=15.800513,-47.91378
&zoom=11
&size=300x300
&client=gme-yourclientid
&channel=your_channel
&signature=your_signature

Services Web

Ajoutez le paramètre channel à l'URL de la requête :

https://maps.googleapis.com/maps/api/geocode/json
?address=101+Main+St
&client=gme-yourclientid
&channel=your_channel
&signature=your_signature

Rapport Maps APIs Credits

En quoi consistent les crédits Maps API ?

Les requêtes que votre application envoie aux API consomment des crédits Maps API, puisés dans une réserve de crédits que vous avez achetée avec Google Maps APIs Premium Plan. Pour plus d'informations sur les crédits et leur consommation par votre application, voir Taux et limites d'utilisation.

Quel est le délai d'affichage des informations relatives aux crédits dans les rapports ?

Les données de consommation des crédits pour les rapports d'utilisation de Google Maps nécessitent un traitement. Elles peuvent donc prendre jusqu'à 3 jours avant d'apparaître sur les rapports.