Gestion des versions

L'équipe Google Maps Platform met régulièrement à jour les SDK en ajoutant des fonctionnalités, en corrigeant les bugs et en améliorant les performances. Cette page explique comment gérer vos dépendances sur les SDK pour mobile.

Installation

Dans le fichier build.gradle au niveau de l'application, vous devez toujours spécifier une version au lieu d'une plage de préfixes (+) ou latest, car ces préfixes peuvent engendrer des builds imprévisibles et impossibles à reproduire. Le SDK Maps pour Android respecte la gestion sémantique de version, et les nouvelles versions majeures peuvent inclure des modifications destructives. Le niveau d'API minimal accepté est 19.

Spécifiez la dépendance Maps dans les services Google Play à l'aide de la syntaxe Gradle.

dependencies {
    implementation 'com.google.android.gms:play-services-maps:18.0.1'
    // ...
}

N'hésitez pas à consulter nos autres consignes sur la gestion des versions des services Google Play.

Maintenance

Android Studio recherche automatiquement les nouvelles versions disponibles et affiche un avertissement lorsqu'une nouvelle version d'une dépendance est disponible. Pour limiter les contraintes techniques, passez à la nouvelle version disponible dès que possible. Si vous passez à une nouvelle version majeure, consultez les notes de version pour découvrir les éventuelles modifications incompatibles avec les versions antérieures et comment mettre à jour votre code.

Les propriétaires de projet Google Cloud doivent vérifier si de nouvelles versions sont disponibles, et ils reçoivent en plus des e-mails qui les avertissent en cas de modifications incompatibles avec les versions antérieures qui peuvent avoir un impact sur leurs projets. Pour recevoir des notifications proactives sur ces modifications, attribuez le rôle de propriétaire à une adresse e-mail que vous consultez régulièrement, et ce pour chacun de vos projets.